Sep 25, 2013 - Détente    2 Comments

C’étaient les vacances !

Bonjour,

Et oui, c’étaient ! Les vacances sont passées et pour un peu les prolonger et surtout garder des souvenirs, voici les quelques aventures et photos de nos vacances ! Poussez les claviers (pour ne pas baver dessus !) et admirez les beaux paysages (et nos têtes de singes !)

La destination cette année, c’était le Lot et la Dordogne. Je vous situe, c’est vers là ======>

Enfin, sur une carte, c’est surtout là :

 

Comme programme, nous avions prévu, sur une semaine de vacances, de descendre une partie de la Dordogne en kayak. Nous voulions faire une journée sur deux en kayak et le reste du temps à visiter, bien manger… et se reposer ! C’est quand même le but des vacances.

Quelques photos pour illustrer tout cela :

Départ, la remorque et les kayaks sont biens attachés, prêts pour 4-5 heures de route :

 

La petite pause de mi parcours :

 

 

Premier camping, tranquille, il n’y avait presque personne à part des étrangers ou des retraités :

 

Le premier jour était placé sous le signe des visites de différents sites de la région, car après la route nous voulions voir ce qu’il y avait autour. Donc, nous avons commencé par visiter le gouffre de Padirac,  c’était quand même sportif, car il y a 1500 marches pour descendre au fond, avant de commencer la visite en barque ! Comme nous étions en avance pour la prochaine visite, nous avons pris les marches pour descendre.

Vue d’au-dessus :

 

 

Et du fond :

 

Les photos n’étaient pas autorisées durant la visite, juste à l’entrée de la grotte. Sophie a pris quelques belles images :

  

 

Et pour le coté sportif, nous sommes remontés par les escaliers, nous nous sommes crus jeunes ! Comme la visite du gouffre nous a occupé que le matin, nous avons décidé de filer vers Rocamadour, ce n’était pas loin et nous voulions voir (ou revoir ça !). Donc après les quelques marches du gouffre, c’était l’ascension de la ville de Rocamadour car les parkings sont soit en bas soit en haut de la ville.

La vue avant de descendre dans la vallée pour visiter Rocamadour :

  

Et quelques images des rues, porches et marches :

 

 

 

 

Le lundi, c’était kayak, donc préparation des affaires et go pour le point de départ : rando de Saint Denis les Martels à Creysse.

Préparation pour le premier départ :

 

~13 Km de descente, la rivière est calme :

 

Voici le parcours fait :

Première descente, on entendait au loin un brouhaha de chutes d’eau, on s’est fait quelques films en pensant que l’on ne passerait pas ça sans problèmes ! En fait, rien de bien haut, que de simples descentes de courant ! Mais, on s’est imaginé le pire avant de les voir !

Voici quelques décors que l’on a pu croiser lors de la première sortie :

 

 

 

 

On s’est senti seuls au monde, loin de tout ! La vue de la région depuis l’eau est vraiment différente !

Après cette première rando, nous avons déménagé, le mardi donc, pour aller au second camping et pouvoir descendre la Dordogne jusqu’à ce point de chute le lendemain. Donc, pliage de la toile, rangement en gros et go pour Souillac, notre nouvelle destination ! Comme le nouvel « emménagement » s’est fait dans la matinée, nous avons profité de l’après-midi pour visité Sarlat La Caneda.

Nous avons fait un petit restau pour goûter des plats traditionnels de la région (foie gras, magret de canard…) puis nous avons visité le centre ville atypique et la cathédrale Saint Sacerdos.

La cathédrale :

Et son orgue :

Les rues typiques :

Mercredi, seconde rando en kayak de Creysse à Souillac, arrivée au camping.

Voici le parcours, ~22 Km de descente :

Départ à partir de Creysse :

 

C’était cool par endroit (les vacances quoi !) :

 

Petite pause déjeuner, sur une plage calme loin de tout :

 

 

En fait pas vraiment, pour l’anecdote, nous avons vu un canoë en repartir donc on s’est dit que se serait parfait pour faire la pause déjeuner. Loin de tout, personne aux alentours, tranquille quoi ! Donc, j’ai profité de la pause pour faire un arrêt technique, en me retournant après avoir fait ce que j’avais à faire et en remontant ma braguette, un gentil monsieur s’est relevé un peu plus loin, me disant bonjour. A quelques mètres près, je l’arrosait comme une grenouille sous une pluie tropicale ! Enfin, rien de bien grave. Mais ça c’est pas le meilleur. Nous étions en train de manger, quand ce petit monsieur se lève et s’en va en passant à côté de nous et en nous souhaitant bon appétit, cela semblerait normal, sauf qu’il était un petit peu tout nu. Ça nous à fait bizarre !

Au milieu du repas, une voiture pointe le bout de son nez. Je grognais un peu quand même, car pensant être loin de tout, il y avait quand même une bagnole pour casser ce calme ambiant. Un couple s’installe à quelques mètres de nous, sortent le parasol, les serviettes… Entre temps, nous finissons notre repas et commençons à partir. Après quelques mètres sur l’eau, ils se sont mis tout nus, eux aussi ! Je crois que nous avons trouvé la plage des « tout nus » (d’ailleurs nous l’avons surnommée comme ça !). Ça nous a bien fait rire !!!

Voici quelques photos de cette rando :

On se sent tout petit à côté de ces roches :

 

 

 

Arrivée aux portes du camping :

  

Le mauvais temps étant annoncé pour la fin de semaine, nous avons décidé d’enchainer sur la rando suivante dès le jeudi.

Donc le jeudi, rando au départ de Souillac, pour arriver à Saint Julien de Lampon, soit environ 14 Km, voici le parcours :

 Quelques images de notre lieu de pique-nique, sur une ile au milieu de la Dordogne :

 

 

 

Vue de l’autre côté de l’ile :

 

L’île de notre pause déjeuner, vue sur la route du retour en voiture :

 

Après cette petite sortie, nous avons profité de la piscine du camping pour parfaire notre bronzage un peu « agricole », et surtout se reposer de cette bonne journée ! Pour terminer la soirée en beauté, nous sommes allés diner dans un petit restau bien sympa dans le centre de Souillac.

Vu que la météo prévue pour le vendredi, était plus que moyenne, orage annoncé pour les trois jours suivants, nous avons plié la toile et fait la dernière visite : les grottes de Lacave. Grotte particulière car la descente se fait en petit train, puis on remonte sous la roche pour atteindre les grottes.

 Le train qui vient nous chercher :

Et quelques images de stalagmite, stalactite… :

Puis, nous avons pris la route dans l’après midi du vendredi, après nous êtes arrêtés dans des magasins de la région pour ramener de bons souvenirs pour notre palais !

Voila de bonnes vacances passées trop vite, mais ça nous a bien changé les esprits ! Vivement les prochaines…

J’espère que les vôtres ont été aussi bonnes. Bye bye…

 

 

2 Commentaiers

  • Wouhaaaaa la belle balade que voilà 😛

    Remonter les marches du Gouffre de Padirac, ça t’a rappelé la montée vers les chutes de Montmorency ?

    J’ai une question très bête : c’était aller-retour vos parcours en canoë ?
    2ème question très bête : vous avez fait du canoë tout nu ?

    Au plaisir de se voir les amis

    Je vous kisse en faisant des becs 🙂

    • Ahh non, c’est bien différent, le gouffre de Padirac, tu descend dans un trou et la vue n’est pas la même !
      Les chutes des Montmorency était bien plus haute !!! et la vue plus grandiose !

      Et non, le canoë se faisait juste en descendant la Dordogne, je remontais en vélo chercher la voiture. Donc, autant de Km en vélo qu’en canoë !
      Nous n’avons pas pris l’option tout nu ! on n’était pas sure de la météo et on voulait surtout garder notre bronzage agricole !!!

      Biz

Laissez un commentaire !