Août 27, 2014 - Blog    4 Comments

J’ai cru voir un Robinet !

Bonjour,

Bon on commence par le titre, il faut des références en dessin animé, si vous avez pas trouvé, la solution est => ici.

Et pour l’article, c’est  à suivre… et oui, il y a un rapport ! Le robinet extérieur était posé depuis bien longtemps, mais sans évacuations et un peu à l’arrache. Donc, j’ai mis tout ça propre !

Voilà le lieu du crime :

La fosse donne accès aux écoulements des WC, de la salle de bain (lavabo, douche et évacuation de la machine à laver), il est donc important de garder un accès :

Il y a aussi l’évacuation du ballon d’eau chaude :

C’est reparti pour la pioche, la pelle et bouger de la terre :

Pour garder un accès aux évacuations, j’ai rehaussé une des ouvertures pour pouvoir rattraper le niveau. Donc, montage de parpaing, bétonnière et c’est parti. J’ai coulé un entourage pour pouvoir reposer une trappe.

Pose des parpaings et essai avec la plaque :

Ça marche, donc découpe de ferraille et pose, pour renforcer le béton :

Béton coulé :

Repose de la plaque et remblai de terre autour (le lendemain) :

Pour mettre l’écoulement, j’ai du rattraper l’évacuation de la salle de bain. Donc, j’ai creusé pour y avoir accès :

Un petit coup de percuteur pour ouvrir la buse d’évacuation :

J’ai trouvé une petite pierre qui correspondra bien pour faire l’entourage du robinet :

Mais avant, pose de l’écoulement :

Dépose de gravier et de terre pour supporter l’évacuation :

Béton coulé pour faire le raccord avec l’évacuation :

Après quelques jours de sèchage, j’ai pu mettre en place mes pierres pour faire le bac du robinet, faire la saigner dans le mur pour dissimuler le tuyau…

Pose de la pierre principale et saigner pour cacher le tuyau d’alimentation d’eau :

Pose des autres pierres pour fermer le bac :

Un petit peu de chaud pour solidifier tout ça :

Voilà pour ce petit robinet :


La suite pour ce coin de maison sera de faire tous les joints en chaux (comme le dessous de la fenêtre sur la photo ci-dessus !). Il reste encore pas mal de boulot… j’y retourne !

Bye

4 Commentaiers

  • C’est l’histoire du ‘ros Binet qui valait trois milliards. Chapeau bas, quel travail. Combien de bières vidées pour tenir sur le chantier ? On ne les voit pas, c’est étrange.

    • Pas de bière pendant les travaux en solitaire ! Donc, pas de photos de tas suspect !!! Mais, je comprends comment avances les travaux chez vous ! 😉

  • Ohlala à chaque fois je mets 3 plombes à comprendre ce que tu fais… et c’est comme dans un bouquin d’Agatha Christie, ça n’est qu’à la fin que je pige !

  • Et ben dis donc, je suis épatée. Très pratique et joli à la fois. Une affaire rondement menée. Félicitations

Laissez un commentaire !